Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

" Elle s'est laissé faire " ou " elle s'est laissée faire " ?

Publié par Serge Raoul

On n'accorde pas le participe passé du verbe pronominal " se laisser " lorsque le pronom réfléchi "-S " n'est pas le sujet du verbe à l'infinitif qui suit. En d'autres termes, laissé est invariable lorsque le pronom réfléchi " -S " est le complément d'objet direct de l'infinitif.

Changer l'auxiliaire " être " par " avoir " permet de déterminer la fonction de " -S ".

Exemple-1 :

- Elle s'est laissé faire.

Elle a laissé quoi ? Elle a laissé faire. Elle a laissé faire à qui ?  Elle a laissé faire à elle "-S ".

Ici " à elle " équivalent à " -S " est le complément d'objet direct de faire.

 

Exemple-2 :

- Elle s'est laissé piéger.

Elle a laissé quoi ? Elle a laissé piéger. Elle a laissé faire à qui ?  Elle a laissé piéger à elle "-S ".

Ici " à elle " équivalent à " -S " est le complément d'objet direct de " laisser piéger ".

 

Exemple-3 :

- Elles se sont laissé convaincre.

***

En revanche, on accorde " laissé " lorsque " -S " est son complément d'objet direct.

 

Exemple 4 : 

- Elle s'est laissée tomber.

Elle a laissé quoi ? Elle a laissé [elle-même] tomber.

 

Exemple 5 : 

- Elle s'est laissée mourir.

Elle a laissé quoi ? Elle a laissé [elle-même] mourir.

Source de l'article : La Culture Générale